Produits de montage

Produits complémentaires Sikkens Wood Coatings – parce qu’un bois entretenu dure plus longtemps. Un montage professionnel ainsi qu’un nettoyage et un entretien réguliers sont indispensables pour que vos clients profitent longtemps de leurs fenêtres et de leurs portes en bois. Ils permettent en outre de prolonger les intervalles de rénovation.

 

Vos fenêtres en bois parfaitement protégées
Pour éviter les dommages ou les taches sur le dormant, les vantaux ou le vitrage lors des travaux de construction, d’enduisage ou de peinture, il convient de veiller à ce que toutes les surfaces de la fenêtre soient soigneusement protégées. Les films et les bandes adhésives utilisés à cet effet doivent être exempts de plastifiants et de solvants, mais aussi résistants aux rayons UV et aux intempéries (p. ex. tesa 4438). Les éléments en bois ne doivent en aucun cas être encollées ou recouvertes pendant plus de deux semaines, afin d’éviter une humidification excessive du bois susceptible d’endommager le revêtement. Faire en sorte que les travaux d’enduisage et de peinture soient terminés dans les trois mois après la pose des fenêtres.

 

Entretien des revêtements de surface
Le revêtement des fenêtres en bois nécessite un entretien régulier. Nous recommandons un intervalle de 4 à 5 ans pour les revêtements opaques et de 2 à 3 ans pour les lasures. Pour cela, la gamme Sikkens Wood Coatings met à votre disposition des produits écologiques en phase aqueuse.

 

Entretien
Même en utilisant les meilleurs produits, il arrive que des imperfections apparaissent. Pour les éliminer rapidement, tenir compte des points suivants : il est déterminant de respecter les recommandations d’entretien et de contrôler le revêtement de la surface chaque année pour repérer d’éventuels dommages mécaniques. Il est indispensable de procéder au plus vite à une rénovation dans les règles de l’art, même s’il ne s’agit que de petites imperfections (doit être justifié en cas de sinistre). En d’autres termes : dès lors que des imperfections sont détectées, il convient d’y remédier dans les plus brefs délais afin d’éviter que le problème ne s’aggrave et de garantir l’effet de protection du revêtement. Pour l’entretien, les zones concernées doivent toujours être traitées d’un joint en V à l’autre. Retirer impérativement tout revêtement qui n’adhère plus à la surface et poncer le bois jusqu’à disparition complète des zones grisées. Si le revêtement adhère encore bien, poncer légèrement seulement la surface. La couche d’entretien peut être appliquée au pinceau à l’aide des produits adaptés sur un subjectile propre, sec et solide.